samedi 28 février 2015

Iconoclasme : les premières victimes sont les générations futures

Les sbires de l´Etat  islamique cassant des statues millénaires ont un relent amer de déjà vu. Déjà, les Talibans avaient détruit à l´explosif deux Bouddhas géants.
Mais l´acte ici est encore plus grave : les statues en question ne seront jamais remplacées.

Que faire face à tant d´obscurantisme ?
Rappelons d´abord et avant tout que les principaux pénalisés sont les générations futures, les futurs irakiens, les futurs citoyens du monde, qu´ils soient nés ou qu´ils naissent plus tard.
Ils ne pourront admirer de visu les richesses du passé de l´Humanité.

Nous ne pouvons nous contenter de symboles. Il faut condamner de tels actes par des principes universels.

Ce site en a déjà parlé. Nous le redisons.
Condamnons enfin les crimes contre les générations futures !
Luttons contre cette hémorragie de cette Histoire commune de l´Humanité.
Créons enfin une peine sanctionnant les Crimes contre les Générations futures !

Voir également ici.



vendredi 30 janvier 2015

Et maintenant, que faire ?

Quatre idées pour une société plus apaisée.

1ère idée : notre pays a absolument besoin d’une coordination interministérielle de lutte contre la violence ! Sur le modèle de la Sécurité routière.
Cette coordination interministérielle saura trouver les réponses les plus appropriées, et pas seulement judiciaires, à cette violence : contraventions, TIG, stages de formation.

Tout le monde constate une crise d’autorité parentale, scolaire, policière et étatique qui s’inscrit dans un contexte de violences ordinaires toujours croissantes : des parents ne tiennent plus leurs enfants, des enseignants ne sont plus respectés ni par les élèves ni par leurs parents, les policiers et les représentants de l’Etat en général sont visés par des agressions physiques.
L’autorité ne reviendra jamais sans une diminution sensible des actes de violence non-crapuleuse.
Ce ne peut être l’affaire d’un seul ministère.

2ème idée : lutter contre le racisme au sens général et non contre des racismes « communautaires », antisémitisme, islamophobie, homophobie, sexisme qui entretiennent une concurrence de victimisation très malsaine.

Aujourd’hui, dans la surenchère communautaire, la parole des politiques a une importance fondamentale ; elle a valeur d’exemple. Le terme « Apartheid » a pu servir pour réveiller les consciences ; il doit disparaître du discours aussi vite qu’il est apparu.
Surtout, agir contre tous les racismes implique de les distinguer le moins possible sauf à faire croire qu’il y a une hiérarchie dans les victimes. Les autorités mobiliseront la population d’autant mieux contre l’antisémitisme, en parlant d’abord et avant tout de racisme. Abandonnons le piège des communautaristes qui englobent dans l’islamophobie les débats d'idées.

3ème idée : l’Etat français organise un insupportable racisme contre les populations d’origine immigrée : les contrôles au faciès. Cela doit cesser, progressivement pour prendre en compte les contraintes policières.

Comment un petit-fils d’immigré peut-il se sentir français s’il est contrôlé plusieurs fois par semaine sur la base de son apparence alors que son camarade de classe, français de souche, ne l’est jamais ???
Les contraintes policières existent. Pourquoi ne pas décréter un passage au récipissé dans certaines zones, au fur et à mesure de leur pacification ?

4ème idée : assez de cette laïcité « hors sol » que tout le monde définit à sa manière. Oublions ce terme, parlons et agissons selon une neutralité absolue de l’Etat français et de ses représentants.

Anticléricale pour les uns, « tolérante » et « accommodante » pour les autres, la laïcité a droit à toutes les exégèses.
Il n’y a qu’une définition qui vaille : l’Etat et ses représentants doivent afficher une neutralité absolue ! Il n’y a pas de place à une « suspicion légitime ».
Concrètement :
Je suis militant UMP. Je n’ai aucune envie d’être accueilli au guichet de la mairie par un fonctionnaire arborant un pin’s de la CGT.
Je suis homosexuel. Je n’ai aucune envie qu’un accompagnateur de la sortie scolaire de mon fils se promène avec un tee-shirt de la Manif pour tous. S’il n’est pas capable de faire un effort dans sa tenue, comment peut-on me garantir qu’il ne tentera pas d’influencer mon enfant ?
Je suis enseignante militante féministe. Je n’ai aucune envie qu’une accompagnatrice de mon voyage scolaire porte un signe religieux qui renvoie au péché originel et à la supposée infériorité de la femme. Quel message peut-elle passer aux enfants ?
Des entreprises devraient naturellement pouvoir décréter la neutralité dans leurs locaux ou bien dans les postes exposés à la clientèle.

samedi 10 janvier 2015

lundi 1 décembre 2014

12 novembre 2014 : date historique

Les écoliers d'aujourd'hui savent-ils que leurs successeurs parleront bientôt du 12 novembre 2014 comme d'une date historique ?
L'étonnant hasard a ainsi conduit ce jour le module Philae porté par la sonde Rosetta sur le sol d'une comète. Dans le même temps, sur Terre, les dirigeants des deux états les plus pollueurs de la planète, les Etats-Unis et la Chine, s'engageaient pour une réduction inédite de l'émission des gaz à effets de serre. Enfin, en Europe, le président de la Commission, ancien Premier ministre du Luxembourg, promettait de lutter contre l'évasion fiscale, cause de ruine principale des finances des états-membres : un retournement digne du destin de Vidocq, ancien repris de justice devenu chef de la Sûreté parisienne.
Trois révolutions coperniciennes en un seul jour. On n'était guère habitué à cela.

Pour Philae, les résultats des analyses des mesures effectuées sur la comète et lors du forage du sol seront connus dans quelques semaines. On sait d'ores et déjà que les échantillons contenaient des composants organiques, nécessaires à la vie.

Pour la lutte contre le réchauffement climatique, on a peut-être franchi le premier jour de l'An 0, celui de la généralisation de la prise de conscience, le début d'un long processus qui arrivera peut-être trop tard. Au mois est-ce un début.

Concernant la lutte contre l'évasion fiscale en Europe, disons-le franchement : nous n'y croyons pas. Et pourtant, c'est sans doute le plus simple à faire, mais la volonté n'est pas encore là. En effet, quel dirigeant européen a salué cette décision courageuse, solennellement ? Qui a renchéri ? Personne.

Le 12 novembre 2014 montre une Europe à la croisée des chemins : saura-t-elle à l'avenir dégager les 1,2 milliards d'euros qui ont permis la formidable aventure de Rosetta ? Sa réussite dans la lutte contre l'évasion fiscale en dépend ; elle ne pourra demeurer longtemps le terrain de jeu impuni des grandes multinationales ; sinon la ruine ou la dictature l'attendent, peut-être les deux.

samedi 1 novembre 2014

Ebola : malheur aux pauvres

Le virus Ebola a été identifié pour la première fois en 1976 par un médecin belge, Peter Biot, au nord de la République Démocratique du Congo (ex-Zaïre).
Or, quarante ans après cette découverte et les milliers de morts qui l'ont suivie, force est de constater que les antiviraux correspondants n'existent toujours pas !
Malheur aux pauvres, surtout quand ils sont malades !

L'épidémie a totalement sinistré le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée Conakry. Des malades meurent non plus de manque du soin mais parce que personne ne veut les nourrir, par crainte de la contagion. La vie quotidienne des habitants est modifiée en profondeur par la peur de la maladie, les relations sociales, les déplacements, l'économie. Un trafic du sang des personnes ayant survécu à la maladie s'est instauré. Et toujours aucun signe d'arrêt de l'épidémie...

Dans nos pays occidentaux, chacun s'angoisse ... pour ses propres concitoyens. La contamination d'une infirmière ayant contracté le virus dans un hôpital ibérique affole la péninsule. Deux malades infectés au Texas agitent les médias d'outre-atlantique. A Paris, les mesures mises en place par le gouvernement font l'objet de force reportages.

Cette mobilisation mondiale est certainement la meilleure nouvelle pour les pauvres Africains confrontés aux ravages de l'épidémie depuis décembre 2013, presque un an !
Des antivirus sont en cours de test, des tests de la maladie viennent de voir le jour, les grands laboratoires s'agitent. La fortune sera au rendez-vous de celui qui aura gagné la course au médicament miracle.

Nous savons désormais ce que nous devons souhaiter aux pays pauvres quand une épidémie les touche : vite, que des ressortissants des pays riches soient également affectés !

France : 1 médaille Fields et 2 prix Nobel en trois mois !

Juillet 2014 : Artur Avila, reçoit la médaille Fields, le Graal des maths, décerné tous les quatre ans à quatre mathématiciens âgés de moins de quarante ans.

Octobre 2014 : Patrick Modiano, est couronné du prix Nobel de littérature pour « l'art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l'Occupation ». Et l'Académie suédoise de le qualifier de « Marcel Proust de notre temps ».

Octobre 2014 : Jean Tirole, président de la Toulouse School of Economics, reçoit le prix Nobel d'économie notamment pour ses travaux sur les monopoles privés.

Qui a dit que la France ne gagnait pas ?
Certes, il s'agit d'abord de trois individus. 
Patrick Modiano, 70 ans, est récompensé pour une œuvre qui a connu la lumière lorsqu'il a gagné le prix Goncourt à 28 ans.
Jean Tirole figure dans la liste des nobélisables depuis de nombreuses années.

On verra surtout dans Artur Avila, jeune homme d'à peine 34 ans, le signe d'une France qui sait encore plaire. Né à Rio de Janeiro, le directeur de recherche au CNRS a été naturalisé en 2013.
Symbole de réussite hexagonale, son alerte récente sur les moyens accordés à la recherche en France n'en a que plus de poids.

jeudi 18 septembre 2014

Dix propositions avec lesquelles vous serez d´accord


Citoyenne, citoyen,

Lisez attentivement les dix propositions suivantes. Si elles vous plaisent envoyez-les à vos amis et à votre député. Que nos élus comprennent enfin ce qu´ils doivent faire !

* Rembourser la dette : tout le monde doit faire un effort
- Proposition 1 : aucun fonctionnaire et aucun politique actif ne devrait recevoir plus en cumulé que le salaire du Président de la République.
Pourquoi : en France, des hauts fonctionnaires et des politiques gagnent largement plus que le Président de la République : des ambassadeurs, des fonctionnaires du Sénat par exemple (la directrice de cabinet de G.Larcher gagnait selon le Canard 19000 euros par mois), des politiques cumulant leurs indemnités (mairie, agglo, conseils général ou régional, etc.) gagnent plus que le Président.

- Proposition 2 : aucun fonctionnaire retraité ne devrait recevoir plus que le salaire d'un ministre.
Pourquoi : en France, des anciens ministres, retraités de la fonction publique, avec leur retraite de député, etc. gagnent beaucoup plus qu´un ministre. En Allemagne, le haut fonctionnaire "actif" le mieux payé reçoit 25% de moins qu´un ministre.

- Proposition 3 : plafonnons l'allocation chômage à 4000 euros net par mois
Pourquoi : à l´époque où il était un peu plus socialiste, François Hollande considérait que 4000 euros par mois, c´était la richesse... Un riche qui ne travaille pas et qui est payé par l´Etat, vous trouvez ca normal ? 

- Proposition 4 : doublons la CSG des retraités payant leur impôts à l´étranger
Pourquoi : ils ne paient pas leur impôts en France, mais sont financés par la communauté nationale. Qu´ils participent enfin à l´effort du pays ! Voir ici

* Relancer l'emploi :
- Proposition 5 : faisons payer les charges sociales pour les automates qui remplacent des salariés.
Pourquoi : automate CB de station-service, de péage d'autoroute, de supermarché, dans des activités de service non-soumises à la concurrence internationale. Toutes ces belles machines font disparaître des emplois sans s´acquitter de ce qu´un autre recrutement de salarié impliquerait. Après les guichets d´autoroute, il ne faudrait pas que les caissières de supermarché disparaissent.

- Proposition 6 : autorisons uniquement les petits commerces à ouvrir le week-end avec +50% de salaire le dimanche et la garantie pour les salariés d'avoir 2 jours de repos entier consécutif
Pourquoi : les petits commerces embauchent plus que les grandes surfaces à chiffre d´affaires égal ; et ils ne pratiquent pas l´évasion fiscale.

* Changer l´Europe
- Proposition 7 : reprenons le contrôle de notre souveraineté en donnant au Conseil constitutionnel des pouvoirs équivalents à la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe
Pourquoi : la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe s´assure que toutes les décisions prises au niveau européen sont dans l´intérêt des citoyens allemands. Chez nous, non.

- Proposition 8 : négocions une première convergence fiscale en Europe, avec des taxes uniques sur le tabac et l´alcool
Pourquoi : l´augmentation du paquet de cigarettes ruine aujourd´hui les débitants de tabac français. Leurs clients se tournent vers les achats transfrontaliers en Espagne ou ailleurs. Elle ne sert plus l´objectif de santé initial.

* Pour une justice plus efficace

- Proposition 9 : alourdissons considérablement les sanctions financières pour toutes les peines
Pourquoi : la prison ? c´est parfois une école de voyous. Et si on alourdissait plutôt les sanctions financières pour les actes de violence ordinaire par exemple ?

- Proposition 10 : imposons aux mairies un quota d'heures de TIG à offrir par policier municipal
Pourquoi : les TIG sont un échec : aucune association ne veut faire travailler un condamné ; cela lui donnerait plus de soucis que d´avantages. Aussi les peines de TIG sont souvent converties en peines de prison, par défaut. Imposons aux mairies d´offrir ces heures. Voir ici

- La proposition bonus : doubler les peines d'inéligibilité pour les élus condamnés
Pourquoi : assez des élus condamnés qui reviennent ! Tout le monde connaît les noms !

Comment adopter ces mesures ? Par un référendum, évidemment ! N´espérez pas trouver une majorité de politiques prêts à scier la branche sur laquelle ils sont assis.